La saga des De Montigny

La famille de Montigny a marqué la vie d’Acigné durant un siècle. De 1770 à 1870, elle a fourni à la commune trois médecins se succédant de père en fils. Le troisième, François de Montigny, fut également maire d’Acigné au début du Second Empire. D’autres membres de la famille, de fortes personnalités, ont eu des destinées peu ordinaires. On a retrouvé leurs traces du Berry au Canada, en passant par Rennes, le royaume de Naples et le manoir de la Ville Aubrée à Acigné.

Une héroïne acignolaise: Anna Duveau

Fille d’une couturière et d’un tailleur d’Acigné, Anna Duveau y est née en 1893. Installée à Rennes et y exerçant le métier de couturière, elle entra dans la Résistance en 1943. Arrêtée et déportée par l’occupant, de même que son fils, ils moururent l’un et l’autre en camp en Allemagne en 1944.